Se connecter

(fermer)

Conscience du corps

Voici les différents moyens et différentes méthodes
que nous mettrons en oeuvre pour prendre conscience de notre corps.

Méditation par l'assise physique vivante

L’Assise Physique Vivante est une forme de méditation s’appuyant sur la Présence dans le corps qui permet de développer nos qualités de concentration et d’intériorisation.

Que porte en lui ce nom ?

Assise : ce terme n’est pas lié à une posture.  Il s’agit d’un temps d’arrêt pour se recentrer, trouver son « Centre immobile », lieu de notre « assise intérieure » (le Hara japonais).

Physique : le corps est le point d’appui qui va nous permettre de trouver ce « Centre immobile », cet équilibre intérieur.

Vivante : revenir au corps, être à son écoute et utiliser éventuellement le mouvement pour une adaptation consciente à ses demandes, permet de développer un état de présence qui nous ouvre à nos intuitions.

 

La psychanalyse corporelle®

La psychanalyse corporelle® sollicite la mémoire du corps.

Elle permet de revivre notre passé, en particulier  quatre événements clés qui ont construit notre personnalité et qui sont à l’origine de nos comportements répétitifs.

Elle conduit à un point de vue totalement nouveau sur son passé et à une réconciliation profonde avec notre histoire.
Elle s’accompagne toujours d’un suivi dans le présent permettant à chacun de profiter de cette nouvelle connaissance de lui-même pour améliorer concrètement sa vie quotidienne.

Pour les membres de l’association, elle se pratique sous forme de stages d’une semaine.

La marche consciente

La marche consciente constitue un outil de retour au corps et d’ouverture des organes des sens.

Marcher en silence conduit à des « regarder, écouter, sentir, goûter, toucher » en présence et dans un senti plus profond  relié avec tout ce qui nous entoure.

La marche est une succession de déséquilibres de pas en pas qui permet d’avancer.

Prendre conscience de ce déséquilibre extérieur permet de faire le parallèle avec le cheminement intérieur où des  mises en jeu successives, dans un déséquilibre vivant, permettent d’avancer.

Au cours de l’année, l’association propose de la marche consciente en soirées, week-end et un stage d’été de 10 jours.

Le dialogue par le corps

Dans l’instant, le corps traduit en permanence notre intériorité : chaque émotion, chaque peur, chaque pensée, chaque envie… peut être ressentie physiquement avec une extrême finesse.

Accueillir ces « messages » sans restriction, sans jugement, fait grandir notre capacité à prendre du recul, à tirer un enseignement de chaque situation. C’est cette nouvelle liberté intérieure qui nous permet de sentir comment agir dans l’instant.

Dans la profondeur, libéré du mental qui entretient la répétition du passé, il nous conduit, si on l’y invite, à rencontrer , au plus profond de nous, des sensations, des sentiments et des qualités insoupçonnés.

En nous permettant de les vivre concrètement, il nous guide vers une nouvelle définition de nous-mêmes, beaucoup plus juste, plus ouverte.

La présence dans le corps et la marche consciente sont des formes de dialogue qui peuvent aussi se pratiquer dans la vie quotidienne.

Le dialogue par le corps se pratique lors de stages et de week-ends.