Se connecter

(fermer)

Se connaître en agissant

Des actes et des méthodes qui vont vous permettre
de vous connaître en agissant.

Des actes au quotidien

Base de notre recherche, l’expérience vécue permet de renforcer en nous les qualités du chercheur : recul, neutralité, curiosité et capacité à tirer un enseignement de l’expérience.

Chaque situation – même la plus ordinaire – est une occasion de les mettre en œuvre :
Partant d’une interpellation ( malaise, tension, émotion agréable ou non…), nous faisons un arrêt sur image qui nous permet de prendre du recul pour nous interroger :

Est-ce que je suis dans un comportement répétitif ?
Est-ce que je peux faire un lien avec « mon histoire » ?
Est-ce que je peux sentir qu’en profondeur, c’est la situation ancienne qui provoque mon malaise, la situation actuelle n’en étant qu’un reflet ?

Par cette démarche, je peux « accueillir » la souffrance de la situation passée et agir en paix sur la situation présente.
Progressivement j’apprends à reconnaitre ces souffrances du passé, j’apprends à me connaitre en profondeur, à dépasser certains de mes comportements, à avoir un nouveau regard sur moi-même, mes proches, les autres, le monde.

Le projet de vie

Le Projet c’est oser…
Il s’appuie sur nos envies, nos centres d’intérêt, nos manques, nos rêves…
Il nous fait progresser dans la connaissance de nos qualités. Peuvent alors apparaître de nouvelles envies, de nouveaux projets.

Ceux-ci permettent :

  • De régler des problèmes qui nous encombrent parfois depuis des années.
  • De réaliser ce dont nous rêvions parfois depuis des années.

De projets en projets se dégage le sens de notre vie.

L’Equipe d’Aide au Projet de Vie – EAPV – est là pour accompagner, de façon très concrète, la réalisation de ces projets.

Agir dans un pôle

Un pôle est une structure dans ACT, qui a une fonction de réflexion, d’information, d’entraide et d’action.

Chacun des pôles, Solidarité, Santé, Travail, Terre : revisite dans son propre domaine toutes les définitions qui nous semblaient jusqu’ici évidentes pour les rendre vivantes et agissantes en nous.

La solidarité équitable
C’est en apprenant à nous connaître que nous allons pouvoir véritablement nous intéresser à l’autre.
L’observation de ce qui se passe en nous lorsque nous aidons est un puissant outil d’évolution.
Nous découvrons que ce que nous appelions aide est en réalité une entraide.
En résumé : en aidant je reçois. Celui que j’aide me donne.

La santé
Retrouver le lien avec notre corps, rétablir le dialogue avec lui nous conduit progressivement à une nouvelle définition de la  bonne santé.

Le travail
Éclairer la notion de travail sous un nouvel angle beaucoup plus large pour en faire sentir toute la force, les nouvelles dimensions, et en faire un instrument d’évolution, pouvant participer à notre projet de vie.

L’écologie intérieure
Aider à établir le lien avec notre environnement par une recherche intérieure.
Ce lien ne peut pas être uniquement le fruit de la peur (réchauffement climatiques, pollutions, etc.). C’est  le sentiment de notre fraternité et de notre responsabilité vis-à-vis de notre environnement qui doit nous pousser à agir et respecter la Terre.